Payot, René

Description
Identification
Type d’entité:Personne
Forme(s) autorisée(s) du nom:Payot, René
Autres formes du nom:Puck
Description
Dates d’existence:1894 - 1970
Histoire:René Payot, né le 11 août 1894 à Corcelles-près-Concise (Vaud) et mort le 15 mai 1970 à Genève, est un journaliste suisse. Il suit des études de lettres. En 1918, il est dépêché par le Journal de Genève en Bavière pour y suivre les soubresauts révolutionnaires qui secouent l'Allemagne au lendemain de sa défaite. Rentré en Suisse en 1920, il est nommé correspondant du même journal à Berne puis, en 1933, rédacteur de la politique fédérale et locale. Il se révèle alors un polémiste redoutable, sous le pseudonyme Puck, s'en prenant sans ménagement à la politique du parti socialiste dont il dénonce les liens avec Moscou. Succédant à William Martin, il devient la même année rédacteur en chef. Dès octobre 1941, à la demande du directeur du studio de Genève de la Radio suisse romande, René Payot accepte de commenter, chaque vendredi, la situation internationale. Très rapidement ses chroniques passent les frontières. Durant la période de guerre, Français et Belges se passionnent pour ses commentaires considérés comme objectifs et lucides. Ses chroniques de politique internationale dureront jusqu'en 1969, dans le cadre, tout d'abord des Instants du monde, puis du Miroir du monde.
Fonctions et activités:Journaliste et rédacteur en chef
Contrôle
Code d’identification de la notice d’autorité:CH UNIGE/aap/8ISAAR/payot
Code(s) d’identification du ou des services:CH-000196-4, Administratives et patrimoniales, Université de Genève
Règles ou conventions:ISAAR (CPF) - Norme internationale sur les notices d'autorité utilisées pour les archives relatives aux collectivités, aux personnes ou aux familles, deuxième édition, 2004
Niveau d’élaboration:Publié
Niveau de détail:Moyenne
Dates de création, de révision ou de destruction:Notice créée en mars 2015
Langue(s) et écriture(s):Français
Sources:Wikipédia; fonds René Payot
Ressources