Fondation Robert Hacco pour une éducation moderne

Description
Identification
Type d’entité:Collectivité
Forme(s) autorisée(s) du nom:Fondation Robert Hacco pour une éducation moderne
Formes parallèles du nom:Fondem
Description
Dates d’existence:1972-1997
Histoire:Homme d'affaires et mécène d'origine égyptienne, Robert Hacco constitue la Fondation Robert Hacco pour une éducation moderne (Fondem) le 13 septembre 1972. Elle a pour but de créer un outil de travail plus efficace en faveur des maîtres et groupements pratiquant une éducation centrée sur l'enfant (stages de recyclage pour les enseignants, matériel, information, bibliothèque, aide à l'ouverture d'écoles, etc.). Il rencontre alors d'autres passionnés de pédagogie active dont Michaël Huberman avec lequel il fonde une école active en novembre 1972 baptisée Ecole Active de Malagnou l'année suivante. Suivant cette mouvance, plusieurs initiatives se concrétisent à Genève : La clé des champs en septembre 1973, la Mutuelle d'études secondaires en septembre 1976, La Découverte au début des années 1990, etc.
Dès 1996, le Département de l'Instruction Publique entame la réforme de l'enseignement à Genève. Considèrant alors que la Fondem a accompli sa mission, Robert Hacco la dissout en 1997.
Lieux:Genève (Suisse)
Fonctions et activités:- Rassembler et transmettre l'information sur la pédagogie et l'éducation modernes à Genève ;
- Encourager les enseignants qui veulent s'initier aux techniques de la pédagogie et de l'école moderne et aider ceux qui les pratiquent ;
- Accorder des prêts aux enseignants pour acquérir du matériel de pédagogie moderne ou pour participer à des séminaires, congrès, etc. ;
- Mettre à disposition des enseignants de Genève des bibliothèques et du matériel de travail dans des centres régionaux ;
- aider à l'ouverture d'écoles qui pratiqueront la pédagogie moderne et d'instituts qui font connaître et qui soutiennent cette pédagogie ;
- attribuer les sommes nécessaires à l'organisation d'expositions, de congrès ou de séminaires de pédagogies modernes.
Textes de référence:Statuts de la Fondem, article 3, septembre 1972
Contexte général:La pédagogie active se réfère historiquement à Adolphe Ferrière qui, au début du siècle, a été parmi les premiers à utiliser l'appellation école active dans ses publications. Dans le courant de "la pédagogie nouvelle", il est important de citer des pédagogues comme Pestalozzi, Decroly, Montessori, Gattegno et Freinet. Il y a beaucoup de différences entre ce qu'était la pédagogie active du début du siècle et ce qu'elle est aujourd'hui car elle a comme particularité d'être en évolution constante. Ainsi les travaux de chercheurs actuels francophones (AFL, GFEN) et ceux de la faculté des Sciences de l'Education de l'Université de Genève continuent d'influencer la pédagogie active.
Contrôle
Code d’identification de la notice d’autorité:CH-000175-4/AIJJR4
Code(s) d’identification du ou des services:CH-000175-4
Règles ou conventions:ISAAR (CPF) - Norme internationale sur les notices d'autorité utilisées pour les archives relatives aux collectivités, aux personnes ou aux familles, deuxième édition, 2004
Niveau d’élaboration:Notice publiée
Niveau de détail:Notice complète
Dates de création, de révision ou de destruction:21.09.2015
Langue(s) et écriture(s):Français