Association européenne des enseignants AEDE

Description
Identification
Type d’entité:Collectivité
Forme(s) autorisée(s) du nom:Association européenne des enseignants
AEDE
Description
Dates d’existence:1956->
Histoire:L'AEDE est une fédération d'associations nationales qui regroupe dans chaque pays les enseignants résolus à travers leur action pédagogique et civique à contribuer à l'avancement de l'unité européenne.
L'idée de l'AEDE est née lors d'un stage d'enseignants (niveau élémentaire, secondaire et supérieur) convoqué par le Centre International de Formation Européenne (CIFE) au château de la Brévière en 1956. L'Association a été officiellement créée à Paris le 18 juillet 1956 à l'occasion du Congrès de fondation. L'AEDE répondait à une attente : la Belgique, la France, le Luxembourg (1957), l'Allemagne, la Suisse et l'Italie (1958), l'Autriche (1959), l'Irlande (1961), la Grande-Bretagne (1962), la Grèce et le Danemark (1964), malte (1969) y adhèrent. En 1974, la Journée Européenne des Ecoles, la Campagne d'Education civique Européenne (lancée par le Centre européen de la culture dirigé par Denis de Rougemont) et l'AEDE unissent leurs efforts et créent le Centre d'Education Européenne dont le siège est à Bruxelles. L'AEDE dispose du statut consultatif des ONG auprès du Conseil de l'Europe.

Objectifs de l’AEDE :
Indépendante de tout organisme politique, syndical ou confessionnel, l’AEDE se propose de regrouper les enseignants sensibles à l’idée d’une fédération européenne ; de faire mieux connaître et défendre la diversité et les caractères fondamentaux communs de la civilisation européenne ; d’approfondir chez les élèves la connaissance des problèmes européens en vue de la construction européenne ; de développer le civisme européen.

Moyens mis en œuvre:
Organisation de rencontres internationales, de colloques, de séminaires, étude de problèmes scolaires dans une perspective européenne (concordance de systèmes scolaires, dimension européenne dans les programmes, innovations pédagogiques, enseignement des langues, éducation des enfants de travailleurs migrants, …) ; échanges scolaires ; élaboration et publication de matériel pédagogiques conçus dans un esprit européen.
Organisation interne/généalogie:Organisation de l’AEDE :
Sur le plan national, les organes directeurs (président, secrétaire national, bureau et conseil national) sont élus par le Congrès national, constitué par les délégués des sections régionales et locales;

Sur le plan fédéral, le Congrès européen est l'organe suprême; il est constitué par les délégués des sections nationales. Réuni tous les 3 ans, il procède, sur la base de rapports présentés par président, le secrétaire européen et le trésorier, à l'examen des activités de l'association puis énonce des directives fédérales par le biais de commissions qui commandent les actions de l'AEDE pour la période suivante. Le congrès élit le président européen et 9 délégués européens parmi lesquels sont choisis les responsables fédéraux (vice-présidents, secrétaire européen, trésorier). Les organes fédéraux chargés d'exécuter les directives du Congrès sont le Comité européen (président européen, les 9 délégués, les présidents ou secrétaires nationaux) qui dirige l'Association et agit par son Bureau exécutif composé du président européen, des 3 vice-présidents, du secrétaire européen et trésorier qui assume les activités.
Contrôle
Code d’identification de la notice d’autorité:CH UNIGE/74aedeISAAR
Code(s) d’identification du ou des services:CH-000196-4 Archives administratives et patrimoniales de l'UNIGE (aap)
Règles ou conventions:ISAAR (CPF) - Norme internationale sur les notices d'autorité utilisées pour les archives relatives aux collectivités, aux personnes ou aux familles, deuxième édition, 2004
Niveau d’élaboration:Publié
Niveau de détail:Elaboré
Dates de création, de révision ou de destruction:07.12.2016
Langue(s) et écriture(s):Français
Sources:CH/UNIGE/aap/2016/16/1;
CH/UNIGE/aap/2016/16/14/4